Dans un des contes de la mythologie du Grand-Chariot, Μνήνος écrit que le sphanctylène est une créature qui vit dans le monde de l’entre Terre et Ciel, au-dessus de Καλιφιρ, et qu’elle se charge de transmettre les prières des habitants de la planète aux Anges du Ciel Supérieur qui gouvernent le système de Fusion-Froide. Les réponses des anges lui sont remises et le sphanctylène les transmets aux aux habitants de Καλιφιρ par l’intermédiaire de leurs rêves.
Emmanuel Swedenborg (1668-1772) s’est entretenu de nombreuses années directement avec les anges et a retranscrit la teneur de leurs conversations dans des ouvrages décrivant avec une précision extraordinaire le royaume dans lequel ils demeurent. Peut-être Swedenborg a-t-il fonctionné sur Terre comme un sphanctylène, si ce n’est qu’il s’est adressé aux êtres humains en écrivant des ouvrages et non pas en intervenant directement dans leurs rêves.
Quoi qu’il en soit, les œuvres de Swedenborg qui traitent de théologie demeurent pour la plupart d’entre nous de la même étoffe que celle sur laquelle se brodent nos rêves.

Table des animaginaux